« Il existe différentes mesures fiscales en faveur du financement de la formation continue : une mesure générale (déduction des dépenses de formation), une mesure obligatoire (participation à la formation professionnelle continue) et une mesure incitative (crédit d'impôt-formation). »

En d'autres termes, quelle que soit la formation choisie, et quel que soit le type de votre entreprise et de votre statut dans l'entreprise (salarié, non salarié, commerçant, artisan, PME/PMI, profession libérale, etc.) un financement total ou partiel peut être demandé aux organismes collecteurs des fonds de participation obligatoires à la formation professionnelle continue (ADEFIM, AFDAS, AGEFOS, AGEFICE FAF-TT, FAF-PL , URSSAF, CHAMBRES DE COMMERCE, CHAMBRE DES METIERS, OPCAIM etc...)

N'hésitez pas à en faire la demande directement à votre organisme collecteur ou à votre expert-comptable.

Les règles qui prévalent étant de s'adresser à un organisme de formation dûment enregistré à la Préfecture, d'obtenir l'accord de formation de la part de votre organisme collecteur avant son commencement ou, suivant l'organisme financeur, avant sa fin et, bien sûr, de choisir une formation pertinente en rapport avec l'activité de l'entreprise.

Haut